Tout savoir sur le tongue drum

fille jouant du tongue drum dans le sable

Considérée par les professionnels comme étant un instrument intuitif, le tongue drum se joue beaucoup sur les sonorités. D’ailleurs, c’est grâce à la qualité de son qu’il produit que cet instrument a conquis le cœur de beaucoup de gens.

Généralités du tongue drum

Pour commencer, notez bien que le tongue drum est une pure production américaine réalisée par Dennis Haylena qui a commencé par le recyclage de bouteilles de gaz. Son nom est inspiré des lamelles métalliques en forme d’une langue (en anglais “tongue” et “drum ” pour tambour). Malgré les évolutions de la technologie, de nombreux fabricants de tongue drum se basent encore sur l’utilisation de bouteille de gaz.Toutefois certains fabricants utilisent l’alliage de certains métaux pour la fabrication de tongue drum. Dans un souci écologique Dreamsound™, préfère utiliser le recyclage de bouteille de gaz. Ce qui de plus n’altère en rien les capacités musicales de l’instrument. Bien au contraire avec une technique de fabrication brevet Dreamsound™ est arrivé à faire des prouesses avec ses instruments.

Le tongue drum et le hang drum sont-ils les mêmes ?

Il est vrai que le tongue drum et le hang drum ont de fortes ressemblances. Toutefois, vous devez savoir que ces instruments ne sont pas les mêmes. Effectivement, il y a certains points qui les différencient, y compris la fabrication. Notez par exemple, que le hang est généralement plus grand que son cousin. C’est ce qui rend le second plus facile à ranger. Ajouter à cela, le hang drum dispose d’une note ou plusieurs notes fondamentales placées au centre de la partie haute. Un critère dont un tongue drum peut se passer. Effectivement beaucoup de tongue drum ont eux aussi cette note fondamentale placée en son centre, mais ce n’est pas obligatoire. De plus, les notes d’un tongue sont obtenues par découpage dont il existe plusieurs techniques (oxycoupage, laser, plasma, eau). Tandis que celles d’un hang drum sont les fruits de frappes martelées. Une différence vient aussi du nombre de notes que l’on peut trouver sur les instruments. Jusqu’à présent le hang drum avait l’avantage d’avoir jusqu’à 13 notes. Mais ce n’est pas sans compter sur Dreamsound™ qui a sorti un tongue drum avec 16 notes en pouvant jouer des harmoniques distinctes. Une révolution dans le monde du tongue drum ! Si vous désirez en savoir plus suivez ce lien

Une approche spéciale de la musique

Mis à part un design en forme de soucoupe volante, comprenez bien qu’un tongue drum peut être utilisé par tout le monde vu son approche intuitive de la musique. Autrement dit, même un amateur qui commence à peine à s’intéresser à la musique n’aura aucun mal à maîtriser cet instrument. Vous verrez par vous-même que celui-ci produira toujours un son apaisant. D’ailleurs, vous risquerez de devenir accro à cet instrument une fois que vous l’utiliserez. Soulignons que c’est grâce à sa facilité d’utilisation et sa qualité sonore que cet appareil est souvent utilisé dans des activités d’éveil ou de développement musical ainsi que dans la médecine thérapeutique. (voir article ici)

Un instrument avec de nombreuses gammes

Avant d’acheter un tongue drum, il vous est recommandé de vous informer sur la gamme dont il fait partie. Effectivement, les sonorités de l’instrument dépendront en particulier de la gamme que vous choisirez. Par contre, il ne faut pas oublier qu’un modèle peut posséder plusieurs gammes de nos jours. C’est ce que l’on appelle le multi-modes ou multi-gammes. Cela vous permet d’éviter de vous tromper dans le choix de votre sonorité désiré. Et surtout cela vous permet d’étendre les capacités de votre instrument. Ci vous désirez en savoir plus sur le multi-modes, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.